Petit déjeuner et brunch

Brioche

Pour beaucoup d’amateurs de cuisine, la quête de la brioche maison parfaite se transforme souvent en quête du Graal…

Après des années d’essais (et je ne plaisante jamais avec une recette de brioche) j’ai ENFIN trouvé la technique ! Car ici on ne parle pas vraiment des ingrédients qui sont très simples, mais véritablement de technique ! Créer des conditions de pousse parfaites a été pour moi un véritable dilemme. Mais ça y est : je vous livre ici la technique du double saladier renversé ! Tadam !

Brioche nature au beurre légère

Ingrédients pour 1 brioche

-250 g de farine T 45

-4 g de sel

-30 g de sucre blanc

-20 g de levure fraîche

– 8 cl de lait tiède

-2 œufs

-100 g de beurre ramolli  demi-sel

-1 œuf battu avec du sel pour la dorure

-Moule à cake graissé

C’est parti !

Dans un petit saladier, préparer le mélange sec : farine + sucre + sel.

Dans un grand saladier, préparer le mélange humide : levure + lait tiède. Laisser fondre la levure et mélanger pour obtenir une eau trouble.

Préchauffer le four à 50°.

Mettre le mélange sec dans le mélange humide, mélanger avec une spatule pour obtenir une pâte collante et couvrir avec le petit saladier, en le plaçant à l’envers sur le grand saladier, de façon à former une cloche hermétique, où l’air ne rentre pas dans la pâte.

Placer 10 minutes au four chaud et éteint : l’objectif n’est pas de cuire la pâte mais de créer une atmosphère tiède pour provoquer la pousse.

Sortir les saladiers.

Pétrir le pâton qui a gonflé sur un plan de travail fariné, en rabattant la pâte, des bords vers le centre, 8 fois.

Replacer dans le grand saladier, couvrir avec le petit saladier et replacer 10 minutes au four chaud mais éteint.

Ressortir les saladiers.

Pétrir à nouveau en rabattant des bords vers le centre 8 fois.

Placer la pâte dans un batteur et ajouter les œufs et pétrir à vitesse lente jusqu’à ce que les oeufs soient incorporés.

Ajouter le beurre mou et battre au batteur vitesse moyenne, ou à la main pendant 10 bonnes minutes.

Mettre au frigo recouvert d’un torchon pendant 2 h.

Au bout de 2 heures, dégazer le pâton en appuyant dessus avec le poing. La pâte va baisser en volume.

Couper le pâte en 3 et former 3 boules bien rondes et les placer dans un moule à cake beurré.

Faire pousser au four éteint mais chaud à 50 ° recouvert d’un torchon propre puis l’ôter à la fin, pendant 40 minutes.

Sortir le moule du four.

Préchauffer le four à 200° et y placer un récipient vide.

Badigeonner la brioche de dorure (jaune d’oeuf battu et pincée de sel) et inciser chaque boule à l’aide d’un ciseau.

Verser un verre d’eau froide dans le récipient vide chaud : cela va créer de la vapeur dans votre four la cuisson finale !

Faire cuire la brioche 30 minutes à 180°.

Démouler à chaud et tapoter la brioche sur le dessous : elle sonne creux ? Elle est cuite !

La laisser refroidir sur une grille.

Déguster avec du beurre, de la confiture de lait, de mûre,…

4 thoughts on “Brioche

  1. Bonjour, j’ai dû rater qqch, après avoir mélangé le mélange sec et le mélange humide, la pâte n’est pas du tout collante, mais au contraire toute sèche, et elle s’émiète en petits morceaux ? je continue néanmoins, même si j’hésite à ajouter du lait, on verra si avec les oeufs et le beurre tout rentre dans l’ordre !

    1. bonjour Marie, j’espère que cela c’est bien terminé ? Depuis la publication de cette recette, assez technique, j’ai posté celle de la brioche cheminée. Plus facile à réaliser si vous souhaitez recommencer l’expérience ! merci pour vos commentaires et à bientôt! fanfan.

  2. Bonsoir, ça ne s’est pas si mal terminé que ça, j’étais surprise pendant la recette car ma pâte était très sèche mais finalement ça ressemblait quand même à une brioche après cuisson. Je vais essayer l’autre recette ! ce soir j’ai testé le magret de canard aux cerises, c’était délicieux.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back To Top